02/07/2004

Roseau, tu ne plieras point ! Humeur du moment: fo

Roseau, tu ne plieras point !

 

Humeur du moment: foi en la vie…

 

Le temps cicatrise mes plaies. Mon visage se parfume des odeurs du vent qui tempête abondamment. Souffle Zéphyr, la puissance et la force qui sont tiens n’abattront pas la confiance que je préserve en la vie. Et si gronde le tonnerre, et si s’abat la pluie, la grêle, la tempête, je me délecterai de ces quelques perles qui couleront le long de mon corps, soutenant l’énergie diluvienne qui sommeille en moi. Rentrez, jacassez au fond de vos terriers, vous ne pourrez m’empêchez de me tourner vers ce qu’il y a de plus beaux, de plus chaud, de plus précieux. Palabres incandescents, moiteur d’un été précoce, je vis au travers de ce ciel à moitié gris, quelquefois bleu, qui surplombe mon âme. Je me rends à toi, au grand prêcheur, le sommeil de mon souffle s’époumone à vouloir rendre ce qui est sérieux, drôle…ce qui est malsain, risible. Je suis moi, on ne me le reprendra pas. N’essayez pas de changer l’homme mais prenez le aussi impure puisse-t-il paraître. Et si sur ce chemin de croix, nous nous rencontrions, ne baissez pas la tête. Et si par malheur, nous devions perdre pied, rouler à terre, relevons-nous mes frères, fiers, forts et grands. Brandissons notre glaive en crions à qui veut l’entendre : nous aussi, nous nous battons. Nous aussi, nous voulons vivre…


16:37 Écrit par Carpe Diem | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

A mes yeux, c'est ton plus joli texte... j'apprécie de le relire une seconde fois.

Plein de bisous et happy Paris... prends soin de celui que j'aime :-)

Écrit par : ptitanne | 02/07/2004

retour bonjour, bien longtemps que je suis venue
ton blog a changé,il est plus attractif,plus humain, j'aime

Écrit par : carole | 03/07/2004

polnaweb première fois que je viens visiter, impréssionnant, chaleureux, et tellement humain, je n'ai pas encor tout lu, ctte apres mdije vais à la pêche à la ...CARPE . A BIENTÖT

Écrit par : daniel | 04/07/2004

Les commentaires sont fermés.